Photo Louer un bateau pendant ses vacances : quelles démarches ?

Louer un bateau pendant ses vacances : quelles démarches ?

Lorsque vous choisissez une destination avec un bord de mer pour vos vacances, une traversée en bateau est un inconditionnel si vous aspirez à profiter pleinement de votre séjour. Si vous envisagez de louer un bateau, il est des démarches importantes à effectuer pour être en règle.

Avoir un permis bateau

La conduite d'un bateau est sanctionné par la détention d'un permis bateau. Si vous avez l'intention de conduire vous-même, il est fort probable qu'on vous demande de justifier de votre capacité à conduire un bateau dans les conditions qui seront les vôtres (permis plaisance eaux intérieures, permis plaisance grandes eaux intérieures, permis côtier, etc.).

Choisir un bateau en règle

Un bateau en règle est une embarcation qui dispose des équipements de confort, de sécurité, de navigation, essentiellement destinés à la location. Le bateau que vous aurez choisi doit être en conformité avec la réglementation relative à la location d'embarcation.

La division 240, puisque c'est de cette réglementation qu'il s'agit, impose par exemple la mise à disposition du locataire d'un certain nombre de brassières, le respect de la capacité du radeau ainsi que le respect du nombre maximum de personnes autorisé. C'est donc le gage du respect de la sécurité des passagers. Mais pour vous en assurer, il est préférable que l'état des lieux du bateau soit réalisé en votre présence avant que vous le louiez.

Choisir un bateau assuré

La moindre des choses lorsque vous décidez de louer un bateau, que ce soit auprès d'un particulier ou d'une agence de location dûment établie, c'est de vous rassurer que l'engin dispose vraiment d'une assurance. Le minimum en la matière est l'assurance responsabilité civile. Avec cette couverture, vous êtes sûr qu'en cas de dommages causés à autrui de votre fait ou par le bateau, vous n'aurez pas à payer de votre poche la réparation.

Si la responsabilité civile est déjà une très bonne couverture, il serait encore mieux pour vous de choisir une embarcation disposant d'une assurance tous risques. Ce qui permet de vous protéger de façon plus étendue sur un certain nombre de risques que la responsabilité civile, à elle seule, ne couvre pas.

Signer un contrat de location de bateau

En principe, toute opération de location de bateau, réalisée ou auprès d'un particulier ou auprès d'un professionnel, doit être actée par un contrat de location de bateau. C'est cela qui vous permet d'être en règle vis-à-vis des services de la gendarmerie maritime.

Aussi, vérifiez bien que ledit contrat comporte les informations essentielles à l'identification du bateau ainsi qu'aux clauses relatives à la location. Il s'agit entre autres des informations sur le bateau à savoir son nom, sa marque, son modèle, la marque et le nombre de moteurs, son immatriculation et sa capacité de chargement. Il faut également que soient mentionnés les détails de la location, c'est-à-dire la date et l'heure de départ ainsi que ceux du retour, auxquels s'ajoutent le montant de la location et de la caution ainsi que la quantité de carburant disponible dans le bateau.

Il est tout aussi essentiel que vos informations personnelles figurent dans le contrat de location notamment vos nom et prénoms, votre adresse, votre numéro de téléphone et le numéro de votre pièce d'identité.