Photo Focus sur le permis bateau : démarches et modalités

Focus sur le permis bateau : démarches et modalités

Beaucoup rêvent de voguer à bord d'un bateau de plaisance à l'occasion de leurs vacances en bord de mer. Le problème est que très peu savent qu'il faut un permis bateau pour en conduire un. Si vous faites partie de cela, il est possible de vous mettre en règle, à condition de connaître les démarches et les modalités nécessaires à l'obtention d'un permis pour bateau.

Choisir son permis bateau

Il existe plusieurs permis bateaux. Le but de cette distinction est de vous permettre de vous spécialiser dans la conduite de bateau dans certaines conditions. Vous aurez ainsi le choix entre les permis suivants pour la conduite en mer:

Un permis côtier qui permet de naviguer à au moins 6 miles d'une côte ou d'un abri;

Une extension hauturière qui permet de naviguer à n'importe quelle distance en mer.

Pour naviguer en eaux intérieures, par contre, vous aurez besoin des permis suivants:

Le permis plaisance eaux intérieures qui permet de conduire sur les rivières, les lacs, les fleuves , les canaux, les étangs, un bateau dont la longueur est d'au moins 24 m; ou encore

Un permis plaisance grandes eaux intérieures avec lequel vous pourrez naviguer sur toutes les eaux intérieures être frappé par la limitation de longueur du bateau.

Tous ces permis forme à la conduite à usage personnel.

Conditions à remplir pour l'obtention d'un permis bateau de base.

Toute personne âgée de 16 ans au moins est autorisée à passer un permis bateau côtier et un permis plaisance eaux intérieures. On vous exigera également un certificat d'aptitude médicale. Une fois que vous satisfaisiez à toutes ces conditions, vous pourrez vous former sur le plan théorique et pratique.

La formation sera ensuite sanctionnée par un examen théorique qui vous donnera accès, s'il est concluant, soit au permis côtier soit au permis en eaux intérieures en fonction de l'option que vous aurez choisie.

Conditions à remplir pour passer un permis bateau extension

Comme il a été susmentionné, le permis bateau côtier et le permis eaux intérieures sont assujettis à des limitations ou de longueur de bateau ou de distance en mer. Il est possible de sauter ces différents verrous en obtenant en sus un permis extension. Une extension hauturière vous permettra ainsi de naviguer en mer sans limitation de distance tandis qu'une extension grande plaisance eaux intérieures vous permettra de naviguer sans limitation de longueur du bateau.

Pour postuler au permis extension hauturière, vous devez détenir au préalable un permis côtier. En ce qui concerne le permis extension grande plaisance, la condition pour accéder à la formation la majorité (18 ans), la détention d'un permis plaisance eaux intérieures ou d'un certificat S ainsi que la détention d'un certificat d'aptitude médicale.

Les tarifs

C'est le type de permis que vous souhaitez passer qui déterminera le prix à payer. Aussi, prévoyez au moins 450€ pour un permis côtier et un permis plaisance eaux intérieures. Alors que le permis extension hauturière vous coûtera en moyenne 360 €, il vous faudra prévoir entre 800€ et 1000€ pour un permis plaisance grandes eaux intérieures.

Ces tarifs couvrent non seulement l'inscription, la formation et les frais de dossiers, mais ils donnent également droit aux manuels de cours et d'examen, au livret de certification, au contrat de formation. Prévoyez en sus 38€ pour le timbre d'inscription et 70€ pour celui donnant droit au permis.